Le télétravail

 

Vous travaillez dans le notariat et recherchez plus de liberté ? Pourquoi ne pas opter pour le télétravail ? Chez Prestanotaire, nous constatons que le notariat est mûr pour le télétravail, et nous sommes convaincus qu’il représente la prochaine grande étape pour la profession.

 

Tout d’abord, les formidables progrès du numérique permettent désormais de faire à distance la quasi-totalité des tâches réalisées en étude. Mais surtout, les mentalités sont mures pour cette évolution. Les salariés bien sûr, qui aspirent à être plus autonomes dans l’organisation de leur travail et à passer moins de temps dans les transports et plus avec leur famille.

 

Mais les employeurs, eux aussi, constatent que le télétravail contribue à l’amélioration de la qualité de vie collective et de la performance. Même la CRPCEN lance une expérimentation sur le sujet. Tout est prêt pour le grand changement, il ne manque plus que vous.

 

Le télétravail est une aspiration qui se répand dans toutes les professions. Vous voulez travailler de manière plus autonome, dans un bureau avec vue sur votre jardin, organiser votre journée de travail pour passer plus du temps avec votre famille, qui ne le voudrait pas ?

 

La demande est encore plus forte de la part de la gent féminine, pour s’occuper des enfants en bas âge, mais tout le monde est concerné. Et les employeurs sont en train de s’ouvrir à l’idée : vous serez plus efficaces en travaillant à votre rythme, plus détendus quand vous serez à l’étude, et l’atmosphère générale de l’office en sortira grandement améliorée.

 

La CRPCEN elle-même lance une expérimentation sur le sujet, preuve que le sujet commence à infuser dans la sphère du notariat.

 

Qu’est-ce qui limite cette transition ?

 

La technologie ? Ce n’est plus le cas depuis de nombreuses années, et toutes les études normalement équipées sont presque 100 % numérique. Ce qui peut se faire au bureau peut aussi bien se faire chez soi avec une bonne connexion internet et un logiciel comme TeamViewer.

 

La sécurité informatique ? C’est souvent une mauvaise excuse alléguée pour ne pas aller de l’avant. Que l’on soit à l’étude ou chez soi, la sécurité informatique tient surtout à nos pratiques d’utilisation et aux précautions que nous prenons.

 

En vérité, la principale limite tient à la volonté de chacun de vivre ou non selon ses envies.

 

Et après ?

 

Celui qui se familiarise avec le télétravail peut demain décider de franchir l’étape d’après et sortir du salariat. Libre à chacun de suivre son rythme, mais il est certain que les compétences sont les mêmes : si vous pouvez travailler comme salarié en dehors de l’office, vous pouvez proposer vos services comme entrepreneur du notariat, qu’il s’agisse d’un complément de travail pour gagner plus, ou d’une nouvelle carrière pour ceux qui veulent devenir entrepreneurs à plein temps.

 

Il est d’ailleurs probable que le télétravail donne à beaucoup d’entre vous le goût de l’indépendance. À ce moment-là, vous aurez besoin d’une plate-forme pour vous mettre en relation avec des clients, et Prestanotaire sera là pour vous.